Attaque de panthère : L’animal a blessé des habitants au Tchad

Attaque de panthère : L’animal a blessé des habitants au Tchad

Une panthère a attaqué environ 10 personnes jeudi 14 février à N’Djamena, la capitale du Tchad.

panthere-attaque-tchad

Attaque de panthère : les faits

Jeudi dernier, une panthère s’est introduite dans le quartier Guinébor aux alentours de 6h00 du matin avant de s‘attaquer à des personnes. La panthère a ensuite été abattue par des soldats. Au total, neuf blessés dont cinq légers sont à dénombrer. Quatre sont dans un état sérieux. Ils sont toujours actuellement gardés à l’hôpital et continuent de recevoir des soins. Les médecins affirment cependant que leur état devrait s’améliorer prochainement Le ministre de l’Environnement s’est rendu rapidement à leur chevet, et a pu constater la carcasse de la panthère abattue.

Tous les blessés secourus ont pu recevoir un vaccin antirabique, même s’il s’avère finalement que le félin n’était en aucun cas porteur de la rage.

Le ministre propose la création d’un fonds d’indemnisation afin de régler les futurs conflits entre les hommes et la faune. Cette mesure permettrait d’éviter que les populations ne se révoltent lorsque de tels incidents se produisent, et aillent contre la politique de protection de l’environnement.

Attaque de panthères : l’animal provenait du Cameroun

« La panthère arrive certainement de Kousséri, juste à deux kilomètres du fleuve Chari », a déclaré vendredi à le ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, Siddick Abdelkérim Haggar.

C’est effectivement dans cette région que la reproduction des panthères comme celle abattue jeudi a le plus souvent lieu.

« De l’autre côté, au Cameroun, il y a un parc animalier. Ce n’est pas la première fois que des animaux s’égarent de ce parc pour se retrouver du côté tchadien. Des éléphants traversent régulièrement ; il y a même eu une fois un lion », a-t-il indiqué.

2 réactions au sujet de « Attaque de panthère : L’animal a blessé des habitants au Tchad »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *