L’extinction de la panthère

L’extinction de la panthère

La panthère, ce grand félin qui a tendance à préférer les paysages rocheux avec des forêts de brousse et de rivières denses. Mais qui se montre également très adaptable à de nombreux endroits, tels que les climats chauds et froids, les déserts et les régions semi-désertiques de l'Afrique australe aux régions arides d'Afrique du Nord, en passant par les prairies de savane d'Afrique orientale et australe et les environnements montagneux du mont Kenya aux forêts tropicales humides de l’Afrique occidentale et centrale et même dans les zones urbaines et suburbaines de l’Afrique subsaharienne.
On retrouve également la panthère en Asie centrale, en Inde et en Chine.
Malgré cette vaste étendue géographique - la plus grande aire de répartition de tous les chats sauvages – le nombre de panthère est menacé.

En effet, certaines sous espèce de panthère se retrouvent en voie d’extinction :

 

La panthère de l’Amour

La rare et solitaire panthère de l’Amour est classée « en danger critique d'extinction » avec une population dans la nature à seulement 60 panthères restants.

panthere-de-chine
Panthère de l'amour

Tout savoir sur le mode de reproduction des panthères de l'Amour.

La panthère des Neiges

Le léopard des neiges, très adaptable et agile, est classé « en danger de disparition » avec une population d’environ 4 000 à 6 500 personnes dans la nature.

panthere-des-neiges
Panthère des neiges

Tout savoir sur le mode de reproduction des panthères des Neiges.

 

La panthère du Cambodge et d'Indochine

Les panthères du Cambodge sont au bord de l'extinction.
Le commerce illégal d'espèces sauvages à travers le Cambodge a mis en péril la population de léopards, avec un seul léopard existant sur 40 miles carrés.
Mené par un groupe de chercheurs dirigé par l'Unité de recherche sur la conservation de la faune de l'Université d'Oxford, conjointement avec le groupe de conservation de chats sauvages Panthera, le rapport a noté que la population de léopards, la dernière du Cambodge, du Laos et du Vietnam - les pays de l'Indochine orientale - avait diminué de 72% en cinq ans, les exposant à un « risque immédiat ».
Dans le rapport de The Independent, la panthère d’Indochine devrait être inclus dans la liste rouge des espèces menacées de l'UICN plus tard cette année. Il n’existe qu’environ 1 000 panthères indochinoise adultes reproducteurs en Asie du Sud-Est.

panthere-d-indochine

Tout savoir sur le mode des reproduction des panthères d'Indochine.

 

 

Quel est la raison d’extinction des panthères ?

Il ne devrait pas être surprenant que les humains soient les plus gros prédateurs de ces animaux merveilleux. Malheureusement, la beauté de ces félins contribue à son déclin vers l’extinction - la demande de fourrure de panthère et d’autres parties du corps alimente un marché robuste du braconnage. En outre, la chasse, la perte d'habitat et les massacres par représailles sont des pressions supplémentaires qui ont poussé de nombreuses sous-espèces de léopards au bord de la catastrophe.

Pour mettre cela dans son contexte, il n’existe qu’un léopard sur 40 miles carrés. L'étude indique que ce niveau de concentration est parmi les plus bas de l'histoire de l'Asie.

En effet, le commerce illégal d'espèces sauvages représente une entreprise de plus de 19 milliards de dollars. En raison de son caractère lucratif pour les contrevenants, il continue de proliférer et prive les pays de sources potentielles de richesse. Parmi ces privations se trouve une destination de safari dynamique.

 

Quelles solutions pour préserver la panthère ?

Nos solutions pour conserver la panthère :

Première solution

Travaillez avec les communautés qui vivent près des panthères :

L'African Wildlife Foundation travaille en étroite collaboration avec les communautés pastorales pour mettre en place des mesures préventives visant à protéger le bétail de la prédation. En Tanzanie, l'AWF construit des bomas pour les communautés vivant à proximité des carnivores. Ce sont des enclos protégés des prédateurs qui protègent le bétail des carnivores. En prenant des mesures proactives, nous sommes en mesure de prévenir les décès d'animaux d'élevage et de carnivores.

Seconde solution :

Utilisez les colliers du système de positionnement global (GPS) pour étudier les léopards.

L'AWF pense que la clé pour assurer l'avenir de la panthère réside dans une approche intégrée de la conservation qui prend en compte non seulement l'espèce, mais également les besoins de la population locale, l'utilisation des sols et l'écosystème dans son ensemble. Cette approche de la conservation a conduit l'AWF à lancer le projet scientifique sur la conservation de la panthère dans la région du parc national Kruger en Afrique du Sud. Des chercheurs de l'AWF ont placé des colliers GPS sur des individus pour étudier leurs populations, évaluer la compétition de recherche avec d'autres carnivores et étudier les interactions de cette espèce avec les humains.

 

En plus de la disparition de la panthère, les conséquences du braconnage touchent également l’économie de certaines sociétés :

Citant l'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies, le National Geographic a déclaré que le tourisme d'espèces sauvages représentait les quatre cinquièmes des ventes totales de voyages en Afrique chaque année. Les safaris d'observation de la faune sont les plus visités. Certains pays, tels que le Kenya et la Tanzanie, conservent ces destinations touristiques puisqu'elles contribuent respectivement à environ 12% et 17% du PIB.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *